Le lapin de garenne (oryctolagus cuniculus)

 

 

 

En France le lapin a toujours été synonyme de chasse populaire.

 

En plus d’être passionnante, appliquée et entrainante, sa chasse a longtemps été d’utilité publique tant l'animal dévastait les cultures.

 

Passé les années 60, les populations de lapin se sont vues décimées par la myxomatose, et plus récemment par le VHD et les maladies parasitaires comme la coccidiose.

 

Aujourd’hui certaines équipes cynégétiques relèvent le défit de réintroduire le lapin dans leur campagne afin de lutter contre l’appauvrissement général des territoires.

 

 Nos parcs de pré-lâchers comptent une colonie rustique, nous permettant la reprise des mâles reproducteurs sauvages lors des périodes de gestation.

 

Notre objectif est de produire et de sélectionner des sujets de souche sauvage pour développer un lapin débrouillard, rusé et déterminé à s’implanter sur les territoires.

D'autre part notre travail est de vous aider et de vous conseiller afin de reussir une réintroduction efficace sur vos territoires de chasse.